News / underground

L’infatigable Isérois se livre

Livre – Montagne | Au fil du temps de Gilles Grindler

À près de 65 ans, l’Isérois infatigable Gilles Grindler nous propose de partager ses expériences et réflexions sur sa pratique de la montagne à pied, à ski, en escalade.

« En 1986, j’annonçais vouloir battre les records de vitesse dans l’ascension des sept sommets de sept continents du globe terrestre. Six d’entre eux étaient faciles à identifier. En ce qui concerne l’Océanie la réponse est un mystère. Lors de mon enquête, je rencontrai Haroun Tazieff, à qui je présentai mon projet. Il y consacra un article dans le magazine Ça m’intéresse, sous le titre Ces imbéciles qui courent en montagne. Le défi était lancé.


Le temps prenait enfin toute sa dimension. Le monde des contemplatifs affirma que la montagne était réservée à tous ceux qui désiraient prendre leur temps. Le monde des sportifs s’investit, corps et âme, afin d’avoir la maîtrise du temps. Prendre ou perdre du temps tel était la question.


Le Club Alpin Français titra dans la rubrique des chiens écrasés Record en montagne. Lors de mon record au mont Blanc, Roger Frizon Roche écrivit que l’on ne pouvait transformer la montagne en stade. Le temps fit son oeuvre. La vitesse n’a pas découragé les adeptes de la lenteur et la montagne est toujours aussi belle. La liberté sous toutes ses formes, c’était aussi participer aux premiers marathons, promouvoir l’esprit Spiridon né à la fin des années 60, créer le premier triathlon en France, organiser les premiers trails et partir simplement à la découverte de notre Terre, en courant. À travers ces quelques pages, revivez l’histoire passionnante des coureurs d’hier à aujourd’hui. »

Gilles Grindler a couru sur un grand nombre de massifs montagneux de par le monde. Il a grimpé des centaines de voies d’escalades réparties sur l’ensemble des cinq continents et a skié sur la plupart des sites nordiques de notre Terre. Il a également nagé dans un grand nombre de baies et de lacs. Aujourd’hui, sans prendre un temps de repos, la vie est trop courte, il trace sur ces quelques pages un premier bilan. Le suivant ne viendra pas avant ses 100 ans. Il en profite pour partager son expérience et lancer quelques réflexions, en invitant aussi les lecteurs à partager ses passions.

• Au fil du temps, Gilles Grindler, Edilivre, 350 pages, 24,50 €, ISBN 9782334115407


Commentaires

comments powered by Disqus