Article / geek zone - le, 16/10/2015

Le rasoir laser en mode obscur

GEEKZONE | KICKSTARTER SE MEFIE

Skarp Technologies espérait faire passer le rasage dans l'ère de la modernité en levant plus de $4 millions sur la plateforme de financement participatif américaine Kickstarter. Or cette dernière vient de retirer Skarp de son site.

Morgan Gustavsson et Paul Binun les deux inventeurs prétendent pouvoir mettre au point un rasoir révolutionnaire utlisant la lumière pour couper cheveux et poils. Nul doute que les spécifications annoncées donnent le tournis aux internautes ayant réserver leur futur Skarp.

  • pas de lames
  • une pile AAA qui dure un mois
  • étanche
  • plus besoin de mousse à raser, des crèmes et autres cires épilatoires

Morgan Gustavsson et Paul Binun ont découvert dans les poils un chromophore (une molécule pigmentaire), chromophore réagit à la même longueur d’onde que le rasoir Skarp. La destruction de cette molécule est censée entrainer la coupure du poil.

Ci dessous la démonstration de Skarp Technologies faite avec un prototype

Or si le succès a été foudroyant ($ 160 000 demandés pour $4 millions récoltés) sur la plateforme de crownfunding Kickstarter, les administrateurs de la plateforme ne sont pas convaincus des fonctionnalités présentées par les prototypes, trop éloignées du produit final. Ces derniers ont banni les deux inventeurs au grand Dam des contributeurs.

Morgan Gustavsson et Paul Binun, prompts à dénoncer le lobby des fabricants de rasoir ont relancé skarp rasoirleur campagne sur Indiegogo, un autre site de crowdfunding avec la mention "flexible funding". Ce qui signifie que si le montant de $160 000 n'est pas atteint, Skarp gardera cette avance d'argent. Malgré ce risque ambivalent, le site engrange déjà $340 000 de dons.

Le financement participatif est souvent risqué pour donateurs et entreprises. L'accès à un financement rapide peut faire croire aux inventeurs qu'ils ont fait le plus dur pour réaliser qu'une production à grande échelle se révèle incroyablement difficile. Certains donateurs peuvent donc ne jamais revoir leur argent.

La génération Star Wars veut elle toujours rêver d'un rasage au laser ?

source : the verge


Commentaires

comments powered by Disqus

Ultra Geek Zone en partenariat avec FHM Solutions Ultra Geek Zone en partenariat avec FHM Solutions