Article / absolu - le, 21/07/2015

Marco de Gasperi efface un record vieux de 20 ans

Record – Skyrunning | Aller-retour Courmayeur Mont-Blanc le 16 juillet

Marco de Gasperi a battu le record de l’aller-retour Courmayeur Mont-Blanc le 16 juillet, en 6 h 43 mn 52 s, un record vieux de 20 ans.

Il est des records prestigieux, et d’autres un peu moins, mais ils n’en restent pas moins exceptionnels. Les records de vitesse de l’aller-retour Chamonix Mont-Blanc et Courmayeur Mont-Blanc sont respectivement classés dans ces deux catégories : si je premier est médiatisé et disputé en France, le second l’est beaucoup moins. C’est pourtant à celui-ci que l’Italien Marco de Gasperi s’est attaqué le 16 juillet dernier, avec grand succès : 6 heures, 43 minutes et 52 secondes lui auront été nécessaires pour effectuer ce parcours en aller-retour de 51,8 km et 3750 mètres de dénivelé positif. Soit 7 minutes de mieux que le précédent record qui tenait depuis… 20 ans.

Marco de Gasperi n’est pas à proprement parler un débutant dans le domaine : 5 fois Champion du Monde de Course de Montagne, il sait ce qu’évoluer rapidement dans des environnements alpins représente. C’est à 38 ans qu’il a réalisé ce rêve de gamin, éclos dans sa tête de montagnard alors qu’il avait 16 ans et suivait les exploits de Fabio Meraldi et Adriano Greco.

Pour ce record, Marco est parti à 4 h 30 de Courmayeur (1224 m d’altitude) le 16 juillet, et est arrivé au sommet en 4 h 13 mn, avec 16 mn d’avance sur l’ancien record. Il a perdu du temps sur la descente, puisqu’il ne conservera finalement que 7 minutes d’avance au final.

Marco a souligné après son record que réaliser des tentatives sur le versant italien devenait de plus en plus compliqué, en raison de la traversée glaciaire dont les conditions sont de plus en plus mauvaises. Le glacier perd de l’épaisseur, se crevasse de plus en plus, et la couche de neige est presque inexistante. Marco a été aidé dans cette partie par les guides italiens qui ont sécurisé son itinéraire, et son ami Martin Anthamatten, un coureur suisse, avec qui il a traversé encordé pour prendre un minimum de risques.

La vidéo du record :

• Photos : Boymountaindreams


Commentaires

comments powered by Disqus