Article / absolu - le, 27/05/2015

Une première mondiale qui va user des semelles

Défi – Course à pied | 10 000 km en 100 jours pour Patrick Malandain

Patrick Malandain s’est lancé un défi pour 2016 : être le premier homme à parcourir 10 000 km en 100 jours.

Combien de temps vous faudrait-il pour parcourir 10 000 km à pied ? Deux ans pour les plus farouches des runners, peut-être même un an et demi pour les coureurs transcontinentaux qui avalent déjà entre 4 et 5000 km en quelques mois ? Ou même encore 4 ou 5 mois pour les coureurs planétaires comme Serge Girard et ses multiples traversées de continents, et autres tours d’Europe ?

Pour Patrick Malandain, il ne faudra, s’il parvient à réaliser son défi, que 100 jours pour parcourir 10 000 km à pied. C’est en effet le défi que se lance l’ultrarunner déjà fort bien capé dans le monde de la course à pied longue distance, que ce soit sur des épreuves officielles ou des défis solo.

10 000 km en 100 jours, ce serait une première mondiale, puisqu’à ce jour il ne semblerait pas qu’un coureur ait autant accumulé de distance en si peu de temps. Le temps le plus court pour parcourir 10 000 km à pied serait détenu par l’Australien Pat Farmer, avec 129 jours (77,51 km/jour).

Quelques infos sur ce très joli projet :

Ville de départ : Le Havre, le 18 février 2016

Ville d'arrivée après 10 000 km parcourus : Deauville, le 27 mai 2016

Pendant plus de 3 mois, Patrick va sillonner les 13 nouvelles régions françaises, faire étape dans 100 villes et couvrir 237 marathons. Grâce à sa balise de géo-localisation, il sera facile de connaître précisément sa position.

Quelques villes traversées sur un parcours au dénivelé prometteur : Le Havre, Rouen, Rennes, Brest, Nantes, Bordeaux, Bayonne, Toulouse, Marseille, Nice, Grenoble, Lyon, Tours, Dijon, Strasbourg, Metz, Reims, Paris, Lille, Deauville...

Pour réaliser ce défi, Patrick a lancé une page de financement participatif sur sonsorise.me : https://www.sponsorise.me/fr/projet-patrickmalandain-ultraruncom#sthash.DXzUQmhD.dpuf

 


Commentaires

comments powered by Disqus